TYPOLOGIE

Avec l'arrivée du chemin de fer, les réservoirs aériens prennent leur essor.  Ces ouvrages se limitent à une cuve en acier reposant sur un fût.  Dans les débuts du XXè siècle, la découverte récente du béton armé va être mise à profit pour l'édification de châteaux d'eau aux allures plus novatrices (style Hennebique) mais c'est la forme dérivée des modèles du chemin de fer qui va se généraliser. Jusque dans les années 50, ces ouvrages  considérés comme purement utilitaires sont peu diversifiés dans leur forme. Par contre, à partir des années 60, l'évolution des techniques de coffrage, et de la qualité des bétons, va permettre l'adoption de formes nouvelles, plus originales. Aujourd'hui, les architectes font du château d'eau un objet de création artistique.

Comme il n'existe pas de typologie officielle des châteaux d'eau, architectes et constructeurs ayant leur propre vision des choses, je vous propose ce regroupement.

Techniques

  Lucon (85) Hennebique

Poteaux verticaux ou légèrement inclinés, sur semelle, formant bloc ou reliés les uns aux autres par des étriers et réunis au sommet par une ceinture qui porte la cuve.

1900
  Celles sur Belle (79) Monnoyer

Fût polygonal tronconique sur semelle, constitué d'un assemblage de parpaings moulés à cet effet, qui s'emboîtent les uns dans les autres, créant à chaque jonction une sorte de demi-colonne creuse dans laquelle est coulé le béton armé.

1930
  Le Puiset (28) Tronconiques ou cylindriques

Fût sur semelle, réalisé par coffrage démontable ou par coffrage grimpant : structure additionnelle de segments de cylindre, rigidifiée par des planchers placés à intervalles réguliers de 10 mètres.

1900 -1960

Réservoirs classés par forme

Dérivés de la forme champignon

06 Charmes (88) Champignon

Le fût cylindrique ou tronconique supporte une cuve circulaire débordante, le plus souvent sur tronc de cône avec ceinture saillante, larmiers inférieur et supérieur, bien que ce dernier puisse laisser place à un acrotère.

1900 -1960
07 Evron (53) Bouchon de champagne

 Fûts cylindriques

01 Cahagne (14) A ailerons

Il associe une gamme variée de fûts et de cuves, solidarisés en périphérie par des voiles verticaux en béton armé en forme d'ailerons.

De 1900
à nos jours
05

St Léon (31)

Colonne

Il s'agit de tours larges dont la cuve est légèrement plus large qu'elles.

A ce type se rattachent les constructions inspirées de moulins, de pigeonniers, voire de tours médiévales.

02 Vallesvilles (31) Cylindre

Il se caractérise par la fusion de la forme du fût et de la cuve. Ces châteaux d'eau sont donc parfaitement homogènes dans leur silhouette, sans qu'une distinction soit possible entre le fût et la cuve.

Réservoirs parallélépipédiques
10 Mauguio (34) Parallélépipédique

Il se caractérise par la fusion de la forme du fût et de la cuve. Ces châteaux d'eau sont donc parfaitement homogènes dans leur silhouette, sans qu'une distinction soit possible entre le fût et la cuve.

1950
Réservoirs tronconiques
09 Lugos (33) Sablier

Il utilise le fût cylindrique ou tronconique avec une cuve tronconique plus ou moins évasée. La jonction entre ces deux éléments peut être marquée ou estompée dans une légère courbure. Ainsi, il ne possède ni ceinture, ni larmier, mais juste un acrotère pour camoufler le dôme.

De 1960
à nos jours
04 St Aubin de Medoc (33) Chanterelle
08 Trappes (78) Fort encorbellement
 
03 Meshers (17) Hyperboloïde

Ces châteaux d'eau ne reprennent aucun des éléments cités ci-dessus puisqu'ils ont une silhouette en hyperboloïde de révolution et une structure qui leur est propre, constituée de dalles assemblées sur une structure-poteau. Aucune distinction n'est visible entre fût et cuve.

 
Réservoirs en acier
  St Beron la Bridoine (73) Métalliques

Ces réservoirs du type utilisé par la S.N.C.F. sont composés d'une âme cylindrique reposant sur un socle en maçonnerie souvent de même diamètre.

 
11 Lormont (33) Sphériques

Dans ces réservoirs la cuve a la forme d'une sphère. Pour les réservoirs de capacité ne dépassant pas 500m³, le support est généralement composé d'un fût cylindrique légèrement conique de faible diamètre par rapport à celui de la cuve.

 
Poissy (78)

Pour les réservoirs sphériques de grande capacité, leur support comprend une série de colonnes tubulaires qui permettent de masquer les tuyauteries et les échelles d'accès.

 
  Bressuire (79) Sphéroïdaux

La cuve de ces réservoirs présente une forme de bulbe qui est plus avantageuse du point de vue de la résistance. Ces réservoirs peuvent atteindre des capacités de 2 à 3000m³. Le support peut être constitué comme les précédents d'un fût central.

 
  Mantes la Jolie (78) Fond sphéroïdal

La cuve est composée de deux calottes sphériques raccordées par un élément en forme de cylindre. Ce type de réservoir est utilisé pour des grandes capacités de 1000 à 10.000m³.

« Camouflages »

Leur construction tente de masquer le château d'eau derrière un habillage de pierres, de tuiles... Cet artifice a pu s'appliquer sur différents types, en particulier les « bouchons de champagne ».

St Caprais (46) Villefranche de Rouergue (12) Bonnac (09) Masseret (19) Bailleul (59) Strasbourg (67)